Des cours informatiques pour qui et pourquoi ?

Ces cours s’adressent à toute personne qui rencontre des difficultés dans l’utilisation de la suite Microsoft Office et plus particulièrement avec Excel.Excel Logo 450x450

Excel est un outil puissant que l’on utilise rarement au delà des 10% des ses capacités. Les cours proposés sont orientés de manière à ce que l’utilisateur ait assez d’aisance avec cet outil pour l’utiliser pleinement et surtout pouvoir poursuivre sa formation par un auto-apprentissage. Lorsque l’on appréhende la logique de l’outil, sa structure il est possible de découvrir davantage de fonctionnalités ou des réponses à des problèmes techniques par soi-même.

Par la suite il est possible d’augmenter sa capacité d’auto-découverte par des cours avancés ou spécialisés dont l’objectif est d’explorer en profondeur les options disponibles des fonctionnalités permettant d’en faire un utilisation nettement plus poussée comme créer des relations dynamiques entre fichiers, importer/exporter des données dans différents formats (pas uniquement Excel), générer des interfaces de saisis et ainsi parvenir à créer un outil répondant a des exigences professionnelles particulières.

 

Quelles sont les limites d’Excel ?

Elles sont essentiellement relatives aux compétences du développeur et surtout fonctions de celles des utilisateurs. S’il est vrai que l’on peut créer littéralement une application similaire à ce que l’on pourrait avoir avec Access (ou tout autre base de données), Excel deviendra difficile à gérer quand il s’agira de rassembler les informations et/ou de les modifier de manière centralisée par plusieurs personnes réparties dans différents lieux.

Un autre inconvénient particulièrement visible avec Excel est la qualité des fichiers créés. L’efficacité des fichiers Excel dépend grandement de l’expérience de la personne qui les a construit et de fait ceci constitue une faille attribuée de manière erronée à Excel. Les difficultés rencontrées par les utilisateurs de fichiers Excel créés par d’autres qu’eux sont plutôt la conséquence d’une mauvaise architecture du contenu et/ou le résultat de connaissances insuffisantes sur le plan technique.

La problématique de l’efficacité d’un outil informatique est fonction de sa structure, de la bonne compréhension des besoins des utilisateurs, de la qualité de la programmation et finalement de la souplesse de développement qu’offre le logiciel en tant que tel. En conclusion, on « bon » ou « mauvais » logiciel est davantage le résultante de facteurs humains que techniques.

Sur le plan de la quantité d’information que l’on peut stocker, Excel permet d’utiliser 1 millions de lignes par feuille de calcul, ce qui couvre amplement la majeur partie des besoins d’une entreprise ou de  tout autre type d’utilisateur.

 

Quels sont les atouts à travailler avec Excel ?

Les principaux avantages que l’on identifier sont:

  • l’outil est accessible à tous et ne requiert pas de dépendre d’un spécialiste
  • il permet de modéliser une structure et de définir des fonctionnalités à une échelle réduite
  • créer des outils de gestion avec Excel permet de tester et de modéliser les flux d’informations utilisés dans une entreprise ou toute organisation avant de considérer l’acquisition de logiciels professionnels aux coûts et investissements non négligeables
  • on peut, arrivé à un certain niveau apprendre par soi-même et continuer de découvrir de nouvelles fonctionnalités sans être dépendant de formations ou d’experts
  • la souplesse de ce logiciel permet aussi bien de gérer des informations de type texte que tout ce qui a trait aux chiffres et aux dates. Ce qui signifie que son champ d’application inclus tous les secteurs d’activités possibles y compris l’art par exemple